8 tonnes de mobiliers valorisées en seconde vie et 14 000 € d’équivalent en dons auprès d’acteurs de l’ESS traduisent concrètement les engagements de 12 professionnels investis dans leur RSE. Comment ce premier bilan positif a-t-il été possible ? Retour sur cette première année par l’équipe de Merci René.

Quand Merci René a été créé en janvier 2018, c’était pour apporter une réponse face aux constats suivants : 70 000 tonnes de mobilier professionnel sont évacuées chaque année et seulement 3 % sont recyclées ; parallèlement les entreprises cherchent à concrétiser leur Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Et si les enjeux autour du mobilier professionnel devenaient une opportunité de concrétiser la RSE ? 2018 a apporté ses premières réponses grâce à des projets permettant de développer une expertise clé centrée sur les opérations de valorisation de mobilier, au travers notamment de prestations de Videburo. Olivier Hue, gérant de Merci René et Guillaume Bureth, le spécialiste RSE de l’équipe, reviennent sur ces premiers résultats.

>>> Olivier Hue – Gérant de Merci René

« Ce premier bilan est possible parce qu’aujourd’hui nous sommes en face de professionnels qui s’interrogent réellement sur leurs impacts à la fois sur leur coeur d’activité, mais aussi sur leur fonctionnement au quotidien. »Concernant les espaces, les professionnels s’interrogent et expriment de nouveaux besoins :

  • Que faire du mobilier professionnel qui n’est plus adapté ?
  • Comment valoriser au mieux (recyclage, don, réemploi) ce mobilier et libérer les espaces  ?
  • Comment faire en sorte que l’environnement professionnel reflète ses valeurs ?
  • Quelles alternatives existent pour que l’aménagement soit responsable ?

En 2018, nous avons montré qu’il existe des réponses concrètes à ces nouveaux besoins. Ainsi, les résultats et les indicateurs de cette première année d’exercice de Merci René sont principalement dus aux projets suivants :  

Offre de services

  • Valorisation de mobilier pour Toulouse Business School et Capitole Finance
  • Animation d’une opération de Videburo pour Mazars

Offre d’aménagement d’espace et de sourcing de mobilier

  • Sourcing et livraison de mobilier issu du réemploi pour des projets d’aménagement pour Enercoop, Abies et le Drive Tout Nu
  • Design et co-construction de l’aménagement d’une résidence étudiante pour le Groupe des Chalets

« Le fait que des clients aient tout de suite été intéressés a confirmé qu’il y avait un réel besoin. Leur confiance nous a permis de valider la pertinence de proposer un interlocuteur unique pour coordonner et faciliter ces types de projets : de l’idée à la réalisation en passant par le design. »

>>> Guillaume Bureth –  Spécialiste RSE de Merci René

« Merci René affiche clairement son positionnement responsable en mettant en avant une approche coopérative, circulaire et humaine. C’est une chose de s’autodéclarer responsable c’en est une autre de le prouver, c’est pour cette raison que nous avons mis en place une démarche d’amélioration continue et de suivi systématique de nos impacts. C’est notre manière de relier la parole aux gestes.

Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que nous proposons un service responsable à nos clients parce que nous avons à la fois un impact environnemental réduit en limitant la consommation des ressources grâce au réemploi, mais aussi un impact social positif en développant un réseau de partenaires locaux issus de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) ayant eux-même une approche responsable. »

Notre mode de travail contribue également à nourrir nos engagements. L’approche coopérative favorise l’implication des parties prenantes qu’il s’agisse de nos partenaires ou de nos clients, c’est ce qui nous permet d’avancer ensemble en toute transparence.

« C’est cette exigence vis-à-vis de notre positionnement qui permet à Merci René de se différencier et de valoriser les engagements des professionnels avec lesquels nous travaillons. »

Et 2019 dans tout ça ?

Depuis le départ, l’ambition de Merci René est d’être un réel levier pour les acteurs de la filière du mobilier issu du recyclage en les connectant aux besoins d’aménagement des professionnels. Ce premier bilan, qui en appelle d’autres, est un premier repère pour aller encore plus loin en 2019.

2019 sera l’année où Merci René va développer et renforcer son offre d’aménagement pour s’inscrire pleinement dans une logique circulaire. De  nouveaux objectifs nous attendent :

  • Avancer dans la structuration de filière et des partenaires
  • Diversifier les environnements professionnels dans lesquels Merci René peut intervenir : commerces, espaces publics, etc.

On y va ensemble ?

Aménagement responsable RSE